Oman…..bonheur à l’état pur!

J’ai mis un peu de temps à me décider à parler ici de notre voyage à Oman. C’était tellement merveilleux que mon esprit ne voulait pas y penser. Décrire notre voyage c’était aussi finalement y mettre le point final.

IMG_E0085

Sultanat d’Oman , petit pays niché au bout de la péninsule arabique entre le Yemen et les E.A.U. Pays arabe avec une forte population indienne et asiatique. Le pays est très jeune au niveau de sa modernisation. Il y a 50 ans il n’y avait que 2 écoles et une route sinon le desert. Maintenant c’est la 4G partout et des routes en constructions, des malls incroyables, des universités et des écoles, des femmes qui travaillent à plus de 50%.

Un pays vraiment étonnant où se mélangent plages, roches, desert, montagnes.

C’était notre premier voyage itinérant avec les enfants. Camper, c’est bon ils connaissent et adorent ça donc pas de soucis mais bouger tous les jours ça aurai pu être compliqué, la voiture, monter/démonter la tente, patienter etc…mai non ces deux loulous sont des vrais aventuriers d’ailleurs leur réaction nous l’a bien démontré à la vue d’un hôtel où nous avons échoué un soir faute d’endroit pour camper (le terrain vague était notre seule option et ayant déjà fait le cimetière de biquette on a dit non….)

Bref ..

Nous sommes arrivé à Mascate à 1h du matin. Joli petit aeroport très calme hyper moderne mais (bah oui ..) impossible de récupérer notre véhicule de location car notre carte bleue n’était pas une carte de crédit mais débit. bref ça ne leur a pas plu et impossible d’avoir la voiture. le type nous dit que nos vacances vont être compliqué car personne ne voudra nous louer de 4×4…2h du mat avec les enfants qui se sont endormis sur le chariot à bagages…le bon moment quoi!!! Moi je commence à sérieusement m’énerver et décide d’aller voir tout de même le petit guichet au fond….je reviens triomphante 10 minutes plus tard avec les clés…et obligé de demander à Bastien d’aller payer car étant une femme ben forcement la carte bleue ne pouvait pas être la mienne!

3h du mat on était couché et les vacances pouvaient commencer!

 

Avant de commencer à vous raconter nos supermégatroptop vacances il faut quand même que je vous présente le 5 larron de notre aventure. Celui qui a fait chavirer le coeur de Bastien et des enfants….notre 4×4. Et oui il n’aura pas fallu plus de 2min pour que Monsieur super papou le trouve super bien, crado comme il faut pour faire aventurier, hyper agréable à conduire, puissant etc…les enfants le trouvaient magnifique, plus beau que des tractopelles, grand et pratique pour jouer aux aventuriers qui conduisent (le soir quand il était garé). La seule chose qu’il n’a pas eu c’est un petit nom. Mais je dois admettre que d’une, Oman sans 4×4 pas possible, que effectivement c’est très agréable à conduire surtout sur les pistes du désert et bien pratique pour tout ranger.

 

1er jour

Visite de Mascate avec le souk de Mutrah et la corniche. C’est vraiment très beau. Tout est blanc ou couleur sable. les rues sont impeccablement propres ce qui pour nous est assez surprenant. La capitale ne ressemble pas du tout à ces grandes villes bondées avec des buildings partout. il n’y en a d’ailleurs que très peu. Tous les bâtiments ont une architecture locale ce qui donne un bel ensemble.

 

 

2eme jour

Mascate toujours, avec un petit tour au musée des enfants où nous avons fais pleins d’expériences scientifiques. On a adoré. Puis direction un centre commerciale pour acheter nos provisions en vue de notre vie « nomade » pour la semaine. Alors il faut savoir que les malls ici c’est très très importants et extrêmement luxueux. Le Bon marché à Paris c’est Lidl ici. Chose très sympa nous avons d’ailleurs trouvé des gâteaux français comme des Princes de lu ou des Petits Déjeuners et surtout du Nutella, c’était introuvable en Egypte depuis Noel.

Les courses terminées direction notre premier campement, une petite falaise entourée de plages magnifiques.

Les enfants étaient hyper excités de camper et de faire un feu de camp. Nous avons mis du temps à trouver l’endroit idéal car beaucoup de plages étaient déjà prises d’assaut par quelques touristes(presque tous français d’ailleurs). Mais nous nous sommes installé sur une petite falaise avec une crique en bas et un panorama à tomber.

 

 

3eme jour

Nous avons visité 2 wadis, petite oasis nichée dans la vallée et qui du coup permet une culture agricole plus importante.

Le 1er que nous avons visité (wadi shab)était assez touristique mais comme on y accède à bord d’un petit bateau, tout le monde n’arrive pas en même temps. Nous avons fais une super rando d’1h qui nous a permis d’arriver au début de magnifiques gorges. Mais nous ne sommes pas allé jusqu’au bout car dangereux avec les enfants. Puis pique nique au bord de l’eau avec les biquettes et direction le wadi Tiwi. Lui est dans la montagne et c’est très impressionnant c’est vraiment là qu’on comprend la signification de « jamais sans 4×4 ». J’avoue avoir eu un peu de mal à regarder par la fenêtre à certains moments mais notre super pilote papou l’aventurier a géré ça nickel. Nous nous sommes arrêté pour faire tremper nos pieds dans une source avec pleins de petits poissons et finalement avec aussi Juliette et Martin qui ont lamentablement chuté dedans…un moment très drôle et vue les 33 degrés franchement pas désagréable.

Wadi Shab

 

 

Wadi Tiwi

 

Le soir nous sommes retournés sur la côte pour trouver un campement sur la plage mais voulant être vraiment tranquille ce fut un peu compliqué car énormément de cabanes de pêcheurs. Nous somme donc allé camper dans une immense plaine genre plaine africaine avec l’horizon à perte de vue et des voisins des plus surprenants..

 

 

5eme jour

Le lendemain matin nous avons droit à un magnifique réveil sous un soleil éclatant et surtout avec la visite de nos voisins qui sont passés boire un petit thé. Les enfants étaient totalement émerveillés et ont pu vraiment les approcher.

 

Après ce super moment direction la plage aux tortues à Raz al Jin. Un endroit magnifique et préservé pour que les tortues puissent pondre en sécurité. Il y a d’ailleurs un centre de recherche et de préservation du territoire qui est très actif. Les plages où pondent les tortues sont privées mais il est possible d’y accéder par le centre. Si vous êtes « lève tôt » vous pouvez y aller à 4h du matin pour voir les tortues. Nous on a pas tenté le truc cette fois ci. La journée aurait été très difficile en suite avec Martin et Juliette. Nous avons profité de la merveilleuse plage et des traces de tortues qu’elles laissent dans le sable en retournant à l’eau. C’était une superbe matinée malgré la présence des crabes qui a valut à Juliette une grosse frayeur. Elle déteste ça au moins maintenant c’est sûr…Il faut dire que c’était pas les petits crabes des plages de Bretagne! C’était génial de les voir aller dans l’eau par groupe de 15 ou 20 et de se faire avaler par les vagues pour ensuite recommencer encore et encore. On aurait dit un groupe de gamin qui s’amuse.

Ensuite nous sommes allés manger un petit resto local , genre « bouiboui » où honnêtement on ne mettrait pas les pieds en Egypte mais à Oman tout est propre à l’extrême. C’est vraiment la grande surprise que l’on a eu en arrivant. Le « resto » était juste génial.  Tout le monde mange par terre avec les mains. Nous n’avons pas voulu qu’ils nous installent une table mais nous avons dis oui aux cuillères pour manger. Nous nous sommes régalé. Les habitants d’Oman étant de nationalités différentes mais avec une forte population indienne, la nourriture a donc pris le tournant indien ce qui nous a ravi!!! on adoooooore ça et les enfants aussi. Donc pour ce repas c’était riz poulet grillé légumes crus et un truc genre sauce/bouillon indien. ahhhh rien que de l’écrire j’ai faim! Ce petit resto était sur la route en direction de notre 3 eme bivouac . Nous avons longé de magnifiques plages pour y aller puis direction les terres.

Nous avons dû rouler pas mal pour atteindre notre 3 eme endroit de bivouac proche du Wadi Bani Khalid qui est notre excursion du lendemain. Le vent était assez fort et très difficile de trouver un endroit abrité du vent mais super papou a (encore une fois) géré et nous nous sommes installés dans un petit creux rocheux mais sans trop de vent. Pendant que Bastien montait la tente nous sommes allés nous promener avec les enfants et oh merveilleux c’était plein d’ossements de biquettes…..les enfants ont joué aux archéologues pendant que moi je me demandais franchement ce qu’on faisait à camper ici mai bon nous avons passé une bonne soirée et une bonne nuit. la température la nuit était un peu redescendu genre 23 degrés et nous avons bien dormi.

 

6eme jour

Après une bonne nuit de sommeil et un petit tour dans les os de biquettes ( bah oui ils adorent d’ailleurs maintenant Juliette veut être anthropologue et inspecte chaque os de poulet…!) nous voilà en route pour un paradis Wadi Bani Khalid! C’est simplement superbe. Ça  a été agencé pour qu’on puisse s’y baigner et il y a un restaurant mais ça reste quand même époustouflant et naturel. Juliette avait décidé d’emmener avec elle une figurine Lego, mais si(!) vous voyez bien le truc, c’est tout tout petit et évidemment….dans l’eau….tout au fond….Bon c’est à se demander si Bastien ne lui a pas demandé de la jeter exprès pour pouvoir nous sortir sa panoplie du nageur/sauveteur/super papou émérite! Tout le monde dans l’eau et nous repartons avec la figurine Lego!!

Les Wadis c’est magnifique car c’est une source d’eau au milieu de nul part avec beaucoup de végétations et des roches. Il y a de nombreux villages à proximité car la culture y est beaucoup plus simple. Ils ont un système de canaux d’irrigation hyper bien pensés et efficaces.

Après ce magnifique endroit et un petit pique nique nous partons vers le Désert pour une nuit dans un Nightcamp au milieu de rien sauf cette immensité de sable et donc notre 1ere nuit dans un vrai lit!!

Pour y aller nous avons rejoins une ville Bidiya d’où partent toutes les pistes des Nightcamp . C’est vraiment super de rouler dans le désert on ne sent pas le sol mais comme l’impression de flotter dessus. Du coup ça oblige une conduite très intense car on ne tient pas en ligne droite. Mais c’est génial. Nous avons adoré conduire dans ces conditions. Après 1h de piste et quelques bosses qui ont valu à Juliette de se retrouver avec une casserole sur la tête car cette dernière avait décidé de sauter du coffre…nous arrivons dans un endroit assez surprenant. C’est un camp complètement au milieu des dunes avec 30 logements maxi ainsi qu’une air de jeux, un resto, des animaux, une piscine (j’imagine même pas le bazar pour la nettoyer) . Nous nous posons sous 34 degrés mais j’avoue que la piscine nous a vite fait les yeux doux mais avant une petite douche était nécessaire… Et oui 4 jours de toilettes plus ou moins approfondies ça laisse des traces!!!

 

7eme jour

Après une bonne nuit de repos (les enfants n’avaient même pas fini de s’installer dans leur lit qu’ils dormaient déjà) nous profitons de cette endroit pour la matinée avec un super petit déjeuner puis nous avons grimpé en haut d’une dune et fais de la luge. Les loulous ont adoré!

20180223_09584720180223_09585720180223_10014420180223_10040720180223_10043420180223_10044020180223_10074120180223_100837

 

20180223_10184020180223_102012

20180223_102428

C’est magnifique le desert. Je savais que ça me plaierait mais là j’était ému avec le calme le sable à perte de vue et rien….

Honnêtement monter une dune de sable comme ça c’est hyper physique mais quand c’est pour faire de la luge on y retourne et Juliette l’a monté 2 fois toute seule. Martin a préféré resté jouer en bas après sa descente. on est redescendu fatigué et un petit tour dans la piscine s’est imposé

Nous sommes enfin repartis avec des merveilleuses images en tête. Le retour à la ville est assez long et nous avons vu des dizaines de dromadaires c’était super. puis petit bouiboui resto avec comme d’habitude un très bon plat indien ou simplement poulet riz pour les enfants.

Direction Nizwa qui est une ville importante d’Oman et son fameux souk….Déception totale, la seule et unique de notre séjour d’ailleurs! Impossible de trouver un endroit pour camper et donc les enfants font franchement la tronche. Pour penser à autre chose on va au souk….tout petit, pas terrible et très cher mais bon les enfants se trouvent une merdouille et direction l’hôtel. A Oman les hôtels sont très très cher (plus cher que dans une grande ville française). On s’installe et nous descendons manger au resto de l’hôtel vu l’heure et le fait qu’il n’y a rien à proximité. Le choc culturel total avec un resto genre salle à manger de maison de retraite avec les néons les chariots en plastiques etc…et pleins de touristes extrêmement bruyants et mal polis. Bref…

8eme jour

Ca sent la fin des vacances…Doucement notre route nous ramène vers Mascate. Mais nous finissons en beauté avec un petit tour au fort de Jabrin qui a été complètement restauré et c’est une reussite! Les enfants ont même pu explorer les « souterrains » .

Ensuite nous sommes allé nous faire quelques courses dan un mall qui est arrivé par hasard face à nous au milieu de nul part. Un immense truc avec patinoire et piste de ski. Le délire complet mais au moins nous avons trouvé de quoi pique niquer.

Notre point de chute pour le reste de la journée est le Jebel al akhdar aussi appelé montagne verte avec un sommet culminant à 2500m d’altitude. Il est impossible de prendre cette route montagneuse sans 4×4. Il y a carrément un check point de police pour s’en assurer. La route ne nous semble pas si costaud mais au bout de quelques minutes on se retourne et oh surprise finalement ça grimpe fortement. Cette montagne est magnifique c’est un mélange de roches et de verdures avec en haut une sorte de grand canyon. Il y a des petits villages un peu partout qui ont des terres agricoles, des écoles et surtout les routes sont en très bon état même pour aller dans des coins reculés.

Nous trouvons notre futur terrain de camping et nos voisins animaliers ne sont plus des dromadaires mais des ânes

Après un petit pique nique nous partons pour une rando au sommet du Jebel. C’est Juliette et Martin qui ont la charge de repérer les balises du sentier. Ils se débrouillent vraiment bien et nous profitons à fond de ce bel endroit. Puis retour à notre endroit pour camper. Le vent s’est levé et je peux vous dire que pendant 15 min nous n’avons fait que rajouter des couches de vêtements et nous organiser pour que les enfants n’est pas trop froid pour la nuit à venir. Ils sont tellement déchaînés que le couché se fait finalement avec une bonne chaleur à l’intérieur de la tente. Il fait froid dehors avec de grosses bourrasques qu’il n’y a plus aucun âne dans les parages. Notre nuit à 2200m d’altitude s’annonce rafraîchissante.

 

9eme jour

Réveil matinal et froid, du coup nous ne traînons pas et redescendons le Jebel Akdar en direction de Mascate. Nous n’habillons les enfants en tenues estivales qu’une fois en bas et les 32 degrés quotidiens revenus.

Arrivé à Mascate petit tour au souk dans l’espoir de trouver des souvenirs mais les prix sont dingues donc ça sera soft. Puis nous retournons manger dans un petit endroit que nous avions découvert au début de nos vacances.

Pour cette dernière nuit à Oman j’avais réservé un hôtel sur la plage histoire de bien se reposer et profiter du cadre. C’est un endroit vraiment très beau niché au milieu des montagnes. Nous allons même dormir dans une cabane sur la plage. Tout le monde est ravi.En plus il y a un bar et nous aurons pu nous faire enfin un petit apéro! Et oui certaines choses manquent et comme dirait Juliette et Martin « quand est ce qu’on va dans un pays où il y a du jambon et du pâté? »

 

10eme jour

Le lendemain matin nous prenons un super petit dej puis direct plouf dans la piscine et une virée en kayak de mer. C’était vraiment génial.

Notre vol est à 14h donc nous repartons pour l’aéroport et l’Egypte qui nous attend. Nous sommes fatigués, heureux, ébloui par Oman mais on se rend compte , et c’est très positif pour notre expat, que nous avons aussi envie de retrouver notre maison à Alexandrie et que l’Egypte nous manque pour beaucoup de choses qui peuvent aussi nous exaspérer de temps en temps.

Voilà le résumé (surement un peu trop long) de notre voyage.

Oman est vraiment une destination qui peut séduire tout le monde. Avec des enfants c’est génial car varié et on peut faire du camping sauvage partout dans le pays. Entre adultes ou avec des ados il y a pleins de randos à faire avec plusieurs types de difficultés et pour les personnes qui n’ont pas forcément envie de marcher beaucoup nous avons vu de nombreuses personnes avec des chauffeurs/guides.

Le logement en hotel coûte très cher et il n’y a pas d’auberges de jeunesse ou de bed and breakfast donc le camping est la solution idéale.

Maintenant nous sommes revenu à notre quotidien et commençons à réfléchir à notre prochain voyage qui sera sans doute avec du pâté et du jambon.!!!

Auteur : crepebeurreetpyramide

Maman de 2 aventuriers en herbe et marié à un aventurier confirmé. On tente l'expat et on verra où ça nous emmène..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s